• Bonjour à tous!

    Que le temps passe vite! Sans que l'on s'en aperçoive, nos enfants grandissent et nous font grandir nous aussi, les cheveux blancs continuent à pointer le bout de leurs bulbes et les camions poubelles continuent de ramasser des quantités et des quantités de déchets chaque semaine...

    Vous voyez où je veux en venir?

    Chez nous, le zéro déchet, c'est reparti!

    Pourquoi? Car après la naissance de notre mini troisième, nous avions laissé tout cela un peu de côté, en attente d'une meilleure organisation... Et la voilà plutôt bien huilée...

    Dorénavant, trois maîtres mots s'offrent à nous:

    -Refus

    -Locavore

    -Simplicité

    Ces trois mots-clé vont très bien ensemble, vous l'aurez compris... Des exemples:

    Comme dit Béa Johnson, refusez tout ce qui est inutile, comme les sacs en plastique, publicités...

    Les oeufs proviennent désormais de nos deux poules pondeuses que l'on élève depuis cet été; la viande suisse est achetée chez notre boucher préféré qui accepte les Tupp dans sa boucherie; le fromage est suisse et en vrac (petite astuce, je vais carrément avec ma boîte à fromage, comme ça il n'y a plus qu'à la ranger au frais); le pain provient de la boulangerie Nora Mario de mon beau-frère, qui aime lorsqu'on lui tend notre sac en tissu; les légumes bio sont en panier livrés à la maison, et croyez-moi ils sont d'exception; nous achetons notre farine à un jeune agriculteur qui vit à moins de 10 km de chez nous...

    Il ne reste plus grand chose à prendre au géant orange... Le lait et la crème en bouteilles recyclables(je préfère faire ainsi que prendre ma voiture tous les deux jours pour trouver du lait en vrac), le beurre, les pâtes, le riz, le sucre, quelques biscuits sans huile de palme et pas trop emballés, des bananes et des oranges même si ce n'est pas locavore, mais en vrac tout de même... 

    Ainsi nous mangeons un peu plus comme "dans le temps". Je fais souvent des spätzlis, soupes, pain perdu, etc... Pour le plus grand bonheur de ma famille... Les repas, en plus, renforcent les liens... Que du bonheur!

     

    En plus de la nourriture, beaucoup de petites choses sont simples à faire:

    -Découper de petits carrés de tissu puis les mettre dans un bocal, ça fait une parfaite boîte de kl**nex

    -Utiliser des serviettes de table en tissu, des lavettes en guise de papier de ménage, ainsi que couches lavables, lingettes lavables, mooncup pour nous les filles, savon, shampoing et après-shampoing en vrac, que l'on trouve dans mon salon de coiffure...

     

    Je vous parle ici de mon organisation. Je suis à mes débuts sur la route de la simplicité et vous livre ainsi les quelques astuces qui sont maintenant des habitudes. Il y en existe plein d'autres, notamment dans les livres "zéro déchet" et "Famille zéro déchet" qui sont mes bibles...

    Je n'ai mis que quelques liens, si vous voulez plus d'infos sur certains commerçants ou autre, n'hésitez pas à mettre un commentaire!

    Alors si vous avez envie de me suivre, à vos bocaux, boîtes et sacs en tissu!

     

    Et surtout, bien à vous!

     

    Zéro déchet, c'est reparti!

     

     

    Noël 2015, tout fait maison

     

     


    1 commentaire
  •  

    Les préparatifs de Pâques continuent, en douceur, n'est-ce pas... Ma grossesse se manifeste cette fois-ci avec des douleurs dorsales, qui m'ont sérieusement fait lever le pied au travail... C'est pourquoi nos charmants invités apporteront petites bouchées apéros et desserts, pendant que mon mari tout chouquet préparera le repas... Et la table, c'est moi qui m'en occupe! Je ne peux quand même pas rester là à ne rien faire! ;-)

    Je vais tout d'abord garnir les tables avec les belles nappes blanches en tissu de ma maman (et oui, ça ne sert à rien d'en avoir dans tous les ménages, c'est aussi ça l'écologie), ainsi nos assiettes anthracites sortirons plutôt bien. De petites poules et petits lapins home made se feront une place entre les verres pendant que les oeufs en chocolat ( avec culture du cacao responsable, important...) se feront grignoter avant le repas... Et bien évidemment les serviettes seront également en tissus. Seulement, il m'en manque quelques-unes, 5 pour être précise, pile le nombre d'enfants... Je me suis alors mise à imaginer à coudre ces serviettes manquantes puis une idée lumineuse m'est apparue...

    Je me suis souvenue de mes achats lors de ma dernière visite à la Couchothèque à Peseux. De petites gazes aux couleurs tendres, que j'avais mises de côté pour un cadeau ou pour notre futur bébé... J'ai aussitôt fait des essais et voici un aperçu:

    Et voilà! Merci Deedeen! 

    A ce propos, juste au passage, si vous ne savez pas quoi offrir à une famille qui attend un bébé,ou si vous bloquez sur le cadeau de Pâques de votre filleul-e ou autre, un bon cadeau dans une boutique comme citée plus haut ou comme Sam nature est pour moi un cadeau idéal! Vous avez dans les deux boutiques le choix entre le site internet ou aller faire un brin de causette auprès de personnes vraies et accueillantes, qui partagent les mêmes convictions que nous... Un vrai bol d'air!

    A bientôt!


    2 commentaires
  •  

    Cela fait maintenant 1 an que nous vivons avec 1 sac poubelle de 35 l toutes les trois semaines, pour une famille de quatre et tantôt cinq, en prenant absolument tous les repas à la maison...

     

    Pour cela, nous faisons attention à tout ce que nous achetons, ainsi qu'aux endroits que nous fréquentons pour faire nos courses... La boucherie et la petite fromagerie du village voisin acceptent que l'on apporte nos boîtes afin de ne générer aucun déchet. De plus, la crèche de nos enfants se trouve au même endroit, donc pas de trajets en plus... Pareil pour le pain, un sac en coton bio fait très bien l'affaire! Pour les fruits et légumes il suffit de s'approcher d'un producteur du coin qui vend sa marchandise sur place; même en grande surface c'est possible, en fabriquant de petits sacs à légumes à partir de vieux rideaux (choses que j'ai cousues et dont je suis entièrement satisfaite)... A la caisse, encore plus simple, je colle l'étiquette sur un seul fruit ou légume et laisse les autres dans mon panier en osier... Les oeufs et le miel sont aussi vendus en face de chez nous, dans des boîtes et pots qui sont rendus une fois vides... Que du bonheur, quoi!!!

    Voilà pour ce qui est alimentaire. En Suisse, nous n'avons malheureusement guère plus de vrac que cela. Je demande régulièrement au magasin bio s'ils vendront un jour les pâtes et le riz sans emballages, mais pour des raisons de normes du pays au niveau de l'hygiène, ce n'est pas encore possible... En attendant, je prépare volontiers des spätzlis en grandes quantités pour les congeler par portions... C'est d'ailleurs un accompagnement très apprécié à Pâques... Pour la troisième année consécutive, cette jolie fête de printemps se fait chez nous... Pourquoi, sous prétexte que l'on reçoit du monde, devrait-on acheter du jetable? Comme les années précédentes, nappe et serviettes en tissu garniront la table, pas d'eau minérale mais simplement de l'eau du robinet mise en carafes, sirops maison, vin de la région, déco fabriquée avec les enfants à partir de matériaux de récup', que je réutiliserai en partie cette année et enfin, viande, fromage et légumes en vrac comme cités plus haut...

     

    Pour terminer, voici quelques photos de l'année passée, avec des chaises dépareillées qui donnent un certain charme de simplicité...

     

    Pâques zéro déchet (ou presque)

    Pâques zéro déchet (ou presque)

    Pâques zéro déchet (ou presque)

    Pâques zéro déchet (ou presque)

    Pâques zéro déchet (ou presque)

    Pâques zéro déchet (ou presque)

    Pâques zéro déchet (ou presque)

     

     

     

    Et vous? Comment voyez-vous la fête de Pâques? 

    Bon printemps à tous et bien à vous...


    4 commentaires
  • Café ou tisane?

     

    Etes-vous plutôt café, thé ou tisane? Pour ma part, je bois beaucoup de tisanes et d'eau, été comme hiver... Mais pas seulement... Je suis complètement accro au goût du café, ce qui fait que j'en bois quotidiennement. Peu, entre un et deux par jour, mais je trouve que c'est encore trop... 

    Après une absence totale de café dans mon alimentation durant deux semaines, j'ai pu constater les faits suivants:

    -je n'avais plus du tout de psoriasis ( que je n'ai, par chance, qu'au cuir chevelu )

    -je digérais plus facilement

    -j'avais la sensation d'être plus paisible, que mon coeur battait plus sereinement

    -et enfin j'ai fait économiser à la planète environ 1000 litres d'eau ( car 1 café coûte 40 litres d'eau durant sa transformation )

    Ces 15 jours sans cawa m'ont beaucoup appris mais pas sans mal, je suis accro et je n'en suis pas fière... pffff, serait-ce du poison? Et c'est ainsi que la menthe de mon jardin est très prisée, ainsi que toutes les tisanes que je trouve, histoire de varier et de me faire un temps soit peu oublier le café...

     


    votre commentaire
  • Vous vous souvenez peut-être, l'année dernière, suite à un grand tri dans mes vêtements, je vous avais montré ma garde robe. C'est par ici...

    Et bien mon virus du désencombrement m'a atteint à nouveau, et cette fois-ci, tout y passe... Vêtements, cuisine, salle de bain et même le salon de coiffure. Il faut dire que j'ai été bien aidée par le livre "Zéro Déchet" de Béa Johnson, qui est merveilleusement bien écrit, avec plein d'exemples, d'astuces et de simplicité.

     

    Vêtements: j'ai repris toutes mes piles d'habits en donnant et vendant tout ce que je n'ai pas porté durant l'année écoulée, c'est à dire tout ce dont je n'ai pas besoin; avec une technique de tri qui me corresponds bien... 

    Pile 1: ce que je mets tout le temps, donc ce que je garde.

    Pile 2: j'hésite, je ne sais pas quoi faire avec ces vêtements.

    Pile 3: ce que je ne mets jamais, donc je débarrasse.

    Et après avoir rangé la pile 1 et donné ou vendu la pile 3, je trie à nouveau la pile 2.

    Voilà, c'est simple et efficace.

    Simplifier sa vie...

     

    Cuisine: cela fait 10 ans que je n'avais pas fait "bouger" la cuisine. Pourtant cet endroit de la maison est pour moi le plus important, il signifie la famille, les amis, les grandes conversations, les tisanes et cafés-papotte... Bref, tout ce que j'aime. Et pourtant, ma cuisine était encombrée de vaisselle dont je n'utilisais pas même la moitié, et pire dans certains cas, dont j'ignorais l'existence... 

    14 tasses à thé, j'en ai gardé 6. 

    8 gros bols, tous chez Emmaüs.

    50 verres, 30 d'entre eux ont subi le même sort.

    15 verres à pied, tous restés dans l'armoire.

    30 assiettes, j'en ai gardé 18.

    Adieu au soda club, aux livres de cuisine quasiment jamais ouverts, aux babioles qui traînaient sur le plan de travail, aux spatules en 5 exemplaires, etc... En ce qui concerne les robots ménagés, je n'ai jamais été très adepte. J'en possède un petit qui prends peu de place et que j'utilise chaque jour.

    Je me demande pourquoi nous avions tant de choses, c'est si simple d'accès maintenant que tout est clarifié. Une amie m'a fait le compliment de me dire, lors d'un repas chez moi, que j'étais bien organisée. Ce n'est pas avant qu'elle aurait remarqué cela...

    Une petite photo d'un tiroir rangé:

    Simplifier sa vie...

     

    La salle de bain: bijoux, linges, brosses à cheveux, bouteilles de parfums vides (je les trouvais jolies, oh my), médicaments à recycler, tout y est passé, et comme pour les autres pièces, nous trouvons l'essentiel tout de suite, sans être gênés par l'inutile...

    En ce moment je trie l'arrière boutique du salon de coiffure (étagères reçues au fil des commandes passées et complètement inutiles aujourd'hui, décorations, etc.). Je vous ferai un compte rendu lors du tri final...

     

    Pour conclure ce (long) billet, un maître mot me vient dorénavant à l'esprit: refuser. Il est mentionné souvent dans le livre Zéro Déchet, car si on en arrive là c'est souvent à cause de notre manque de capacité à dire non. Non aux tasses offertes à l'achat de café, non, en ce qui me concerne, aux étagères et présentoirs "gratuits",et la liste serait longue... Lorsqu'on a établi un équilibre dans nos affaires, il fait bon le garder sans se laisser submerger à nouveau...

    Bien à vous...


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique