• Zéro déchet, c'est reparti!

    Bonjour à tous!

    Que le temps passe vite! Sans que l'on s'en aperçoive, nos enfants grandissent et nous font grandir nous aussi, les cheveux blancs continuent à pointer le bout de leurs bulbes et les camions poubelles continuent de ramasser des quantités et des quantités de déchets chaque semaine...

    Vous voyez où je veux en venir?

    Chez nous, le zéro déchet, c'est reparti!

    Pourquoi? Car après la naissance de notre mini troisième, nous avions laissé tout cela un peu de côté, en attente d'une meilleure organisation... Et la voilà plutôt bien huilée...

    Dorénavant, trois maîtres mots s'offrent à nous:

    -Refus

    -Locavore

    -Simplicité

    Ces trois mots-clé vont très bien ensemble, vous l'aurez compris... Des exemples:

    Comme dit Béa Johnson, refusez tout ce qui est inutile, comme les sacs en plastique, publicités...

    Les oeufs proviennent désormais de nos deux poules pondeuses que l'on élève depuis cet été; la viande suisse est achetée chez notre boucher préféré qui accepte les Tupp dans sa boucherie; le fromage est suisse et en vrac (petite astuce, je vais carrément avec ma boîte à fromage, comme ça il n'y a plus qu'à la ranger au frais); le pain provient de la boulangerie Nora Mario de mon beau-frère, qui aime lorsqu'on lui tend notre sac en tissu; les légumes bio sont en panier livrés à la maison, et croyez-moi ils sont d'exception; nous achetons notre farine à un jeune agriculteur qui vit à moins de 10 km de chez nous...

    Il ne reste plus grand chose à prendre au géant orange... Le lait et la crème en bouteilles recyclables(je préfère faire ainsi que prendre ma voiture tous les deux jours pour trouver du lait en vrac), le beurre, les pâtes, le riz, le sucre, quelques biscuits sans huile de palme et pas trop emballés, des bananes et des oranges même si ce n'est pas locavore, mais en vrac tout de même... 

    Ainsi nous mangeons un peu plus comme "dans le temps". Je fais souvent des spätzlis, soupes, pain perdu, etc... Pour le plus grand bonheur de ma famille... Les repas, en plus, renforcent les liens... Que du bonheur!

     

    En plus de la nourriture, beaucoup de petites choses sont simples à faire:

    -Découper de petits carrés de tissu puis les mettre dans un bocal, ça fait une parfaite boîte de kl**nex

    -Utiliser des serviettes de table en tissu, des lavettes en guise de papier de ménage, ainsi que couches lavables, lingettes lavables, mooncup pour nous les filles, savon, shampoing et après-shampoing en vrac, que l'on trouve dans mon salon de coiffure...

     

    Je vous parle ici de mon organisation. Je suis à mes débuts sur la route de la simplicité et vous livre ainsi les quelques astuces qui sont maintenant des habitudes. Il y en existe plein d'autres, notamment dans les livres "zéro déchet" et "Famille zéro déchet" qui sont mes bibles...

    Je n'ai mis que quelques liens, si vous voulez plus d'infos sur certains commerçants ou autre, n'hésitez pas à mettre un commentaire!

    Alors si vous avez envie de me suivre, à vos bocaux, boîtes et sacs en tissu!

     

    Et surtout, bien à vous!

     

    Zéro déchet, c'est reparti!

     

     

    Noël 2015, tout fait maison

     

     


  • Commentaires

    1
    Christelle
    Mardi 11 Avril à 10:20

    Bonjour, un commentaire avec du retard! Votre article est très intéressant et démontre la difficulté de réduire au maximum ses déchets. Je me suis engagée dans la réduction de mes déchets et j'avoue, je l'ai imposé à ma famille..... qui râle parfois. Fini le sopalin, les serviettes hygiéniques jetables, les lingettes jetables... mais des lingettes lavables, des serviettes hygiéniques lavables, des serviettes de table en tissu,. Plus de gel douche, mais du savon de Marseille (du vrai!). Et les pots en plastique! Sachant que mes enfants et moi même mangions 5 yaourts par jour, que ma fille mangeait également une compote, cela faisait 42 pots plastique par semaine, soit 2 184 pots par an! Une fois les chiffres sous les yeux, j'étais stupéfaite. Je ne me rendais pas compte de la quantité de déchets que nous produisions. Désormais, je fais les compotes maison et j'ai investi dans une yaourtière qui a été bien vite rentabilisée. Du coup, plus de pots en plastique. De même, plus de gâteaux industriels suremballés pour les goûters, mais un gâteau maison, nettement moins sucré. Je n'utilise que des produits d'entretien naturels (bicarbonate de soude, vinaigre blanc...) et fais ma propre lessive. Concernant le vrac, malheureusement, là où j'habite, il y en a très peu, juste une biocoop. Il y a encore tellement de choses à mettre en place... Petit à petit... L'important est d'introduire les changements dans la famille progressivement pour que tout se mette en place sans rebellion...

    Bien à vous

    Christelle

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :